Passer au contenu

La cathédrale Saint-Etienne de Bourges

La cathédrale Saint-Etienne. Quel monument !

Son allure extérieure, d’abord. Elle se voit de très loin, dans la campagne, et elle domine toute la ville de sa hauteur.

Ses cinq porches sont très impressionnants.

Et puis, dans le détail des porches, les sculptures.

Toute la scène décrite sous le grand porche, d’abord. Cette pesée des âmes remplie de diables fourchus qui s’ingénient à faire souffrir et dont les ventres avides portent des bouches affamées.

Les voussitures ont été très abîmées à la Révolution. Mais il y a, dans les ébrasements, de lagnifiques bas-reflefs qui racontent des episodes de la Bible.

Et puis, plus haut, sur un autre porche, des représentations de divers épisodes et personnages, dont David et sa harpe.

A l’intérieur, de magnifiques vitraux.

Et puis il y a dautres choses : la vieille horloge, les statues… Mais l’essentiel est dit.

Laisser un commentaire